Shooting challenge défi

Shooting challenge/défi

 

Pour sortir de votre zone de confort et faire un pas pour avoir une nouvelle estime de vous et une meilleure confiance en vous je vous propose  :

Le regard des autres et mon regard sur moi en 3 démarches

 

1) Le regard des autres sur moi. C’est notre interprétation des pensées des gens autour de nous qui nous crédibilise ou non dans nos projets et dans notre vie. En s’identifiant au jugement que les autres ont vis-à-vis de nous-même, nous prenons confiance en nous ou au contraire, nous nous dévalorisons. Or, c’est un cycle vicieux dans lequel, nous allons toujours être en quête du mieux et de l’approbation pour ne pas décevoir les autres.  Nous imaginons qu’au moindre faux pas, notre réputation va en prend un coup… La démarche sera en 4 étapes ou nivaux à travailler sur la confiance en soi vis-à-vis du regard des autres :

  1. Shooting sur un chemin ou dans les champs/vignes
  2. Shooting dans un parc
  3. Shooting dans des petites ruelles et dans un café/bar
  4. Shooting dans une grande rue et au milieu d’une grande place

2) Le regard sur moi et ma féminité vous vous trouvez trop comme ceci et pas assez comme cela. Vous avez-vous une exigence absolue dès qu’il s’agit de vous et vous avez-vous du mal à vous pardonner vos erreurs. Vous évitez de trop vous regarder dans la glace et vos photos de vous. Vous fuyez comme la peste les appareils photo

Vous passez certainement à côté de ce qu’il pourrait y avoir de plus beau dans votre vie et surtout vous vous privez de votre image sur votre chemin de vie. Beaucoup de femmes se regardent sur les photos de leur passé en se disant « mais comme j’étais belle ! Pourquoi je n’en ai pas profité… ? La démarche en 4 étapes ou nivaux à travailler sur la confiance en soi vis-à-vis de mon regard sur moi :

  1. Shooting portrait : mon image et moi
  2. Shooting dans vos plus belles tenues 
  3. Shooting cocooning at home
  4. Shooting Boudoir

 

3) Le regard sur moi et ma sensualité. « Il n’y a rien de si gracieux ni de si séduisant qu’une femme qui profite d’elle-même et de la vie à travers ses sens. La sensualité forme le lien avec le pouvoir primordial et ancestral de la féminité. Elle vous unit à l’esprit qui vit en toutes choses. » Denise Linn.

Pour plaire aux autres et surtout pour se plaire il faut avoir confiance en soi et en son corps. Facile pour certaines et plus difficile pour d’autres qui est celui d’aimer son corps et de se dévoiler nue. C’est un défi qui peux changer la vision que vous avez de vous-même et de prendre conscience de votre féminité. Dans un cadre rassurant chez vous ou dans mon studio et dans une démarche bienveillante je vous propose 4 étapes/niveaux pour la confiance en moi et ma sensualité :

  1. Shooting topless caché
  2. Shooting en nu caché
  3. Shooting topless artistique
  4. Shooting nu artistique.

 

Vous êtes belle ! A vous d’en profiter !  A vous de briller sur vos photos !

10 + 1 conseils – recommandations pour vous préparer à un shooting photo

10 + 1 conseils et recommandation pour préparer un shooting photo image et moi.

1. Choisir des vêtements dans lesquels vous sous sentez en symbiose, bien et en cohérence avec vous-même. La (les) couleur(s) doit vous faire plaisir et vous donnez confiance. Ces vêtements doivent vous ressembler.

2. N’amener pas des tenues que vous portez pour la première fois, ou pour essayer de voir à quoi elles ressemblent sur moi en photo, ou parce qu’elles vont me faire paraitre plus sérieuse ou plus professionnelle. Non Soyez vous-même dans la joie, l’envie et le plaisir.

3. Vos tenues doivent vous permettre de bouger, de faires des mouvements ou de prendre des poses particulières.

4. Je vous conseil de prendre des tenues intersaison afin de profiter de vos photos sur votre profil ou autre toute l’année et d’éviter d’avoir une photo en pull en été ou en débardeur en hiver …

5. Pour les matières éviter les tissus que se froisses ou bouloches et apporter plutôt de belles matières.

6. Privilégiez les vêtements unis éviter les logos ou les motifs qui vous ferrez passer au second plan.

7. Chaussures : en prendre plusieurs (2 ou 3 paires) adaptées à vos tenues. Privilégiez les talons hauts si vous voulez mettre en avant votre féminité et éviter les talons à semelles compensées. Si cela vous convient nous ferons également des photos pieds nus.

8. Coiffure : Etre le plus naturel possible mais n’oubliez pas d’emmener votre peigne, pinces, élastiques au cas où …

9. Prenez votre de trousse de maquillage, vernis, rouge à lèvres etc. … A fin d’illuminer votre personnalité

10. Amusez-vous en emmenant des bijoux, des chapeaux, écharpes, bref tout ce qui peut vous faire plaisir.

11. Pour finir : Ce n’est pas dans de belles tenues qui ferrons de belles photos mais c’est vous en vous sentant bien dans vos tenues qui permettra de mettre en valeur votre dimension, votre personnalité et de rayon sur vos photos.

Le parallèle entre le bambou et votre vie

Le bambou Chinois et votre vie.

« On raconte qu’il existe en Chine une variété de bambou tout à fait particulière. Si on le plante dans un terrain propice, il faut s’armer de patience…

En effet, la première année, il ne se passe rien : pas la moindre pousse.

La deuxième année, non plus. La troisième ? Pas mieux. La quatrième : rien.

Ce n’est que la cinquième année que la pousse du bambou apparait

Mais il va alors pousser de plusieurs mètres en une seule année : quelle « progression» spectaculaire ! La raison en est simple : pendant cinq ans, alors que rien ne se produit en surface, le bambou développe de prodigieuses racines dans le sol grâce auxquelles, le moment venu, il est en mesure de faire son entrée dans le monde visible, au grand jour. »

Dans la vie c’est pareil !

Ce n’est pas parce que vos efforts ne donnent pas de résultats visibles de suite que ce que vous faites ne sert à rien. Au contraire !

L’énergie que vous mettez dans vos actions continues et inlassables va permettre un déploiement aussi spectaculaire que soudain peut-être même au moment où vous vous y attendez le moins.

Les racines que fait le bambou sont toutes ces petites actions que vous effectuez et qui vous mènent tranquillement mais surement sur le chemin de votre objectif.

Que ce soit dans le cadre de votre développement personnel, du lancement d’une activité ou de votre santé : ne rien lâcher tant que le résultat escompté n’est pas obtenu !

A l’ère du « Tout, tout de suite et sans effort », le bambou Chinois nous enseigne la persévérance, le travail à long terme, le refus de la résignation.

Semez aujourd’hui pour récolter demain.

Nos racines sont aussi notre éducation, notre santé, l’évolution de nos projets.

Cette maturation dans l’obscurité du sous-sol est nécessaire pour exploser au grand jour le moment venu !

Attention, il faut également que le terrain soit propice pour pousser et cela passe par : votre santé : faire du sport et manger sainement et votre environnement : vos relations ; vidéo

Que se passe t-il si nous ne développons pas de bonnes racines, solides et profondes ?

Si vous arrêtez vos efforts trop tôt, c’est comme si vous coupiez les racines du bambou pour l’empêcher de sortir de terre… Sans un bon enracinement, tout devient fragile, sans vigueur et donc fragile.

Faites que le temps devienne votre allié conscient plutôt que votre ennemi inconscient !

Avoir plus confiance en soi avec un mot …

Comment devenir plus confiante avec un simple mot …

  • « Comme tu es rayonnante ce matin ! » s’exclame Elisa, en voyant Jeanne qui lui répond gênée : « Ah tu trouves … J’ai plutôt l’air fatiguée! ».
  • « J’adore ta robe, elle te va à merveille » complimente Sabine « Je l’ai acheté pas chère en solde l’année dernière, elle date un peu … », rétorque Claudia.
  • « Je trouve tes cheveux magnifique Laure » « ah bon et dire que ca fait 2 jours que je ne l’ai pas lavés »… Après une discussion sur cette réaction elle m’avoue : « J’ai énormément de mal à accepter un compliment. A chaque fois que l’on m’en fait un, j’éprouve un sentiment bizarre de gène, j’ai l’impression que c’est pas sincère, je ne sait pas toujours comment le prendre et je ne m’estime pas légitime pour l’accepter »

Quelques exemples qui illustres bien que notre réaction aux compliments n’est pas anodine car elle nous informe de là où nous en sommes de notre estime de nous-même.

Derrière ce comportement se joue en réalité une véritable spirale négative. D’une part, ces personnes ne peuvent pas se ressourcer en énergie positive. D’autre part, elles peuvent décourager l’autre dans ses tentatives à lui faire plaisir, en rejetant cette marque positive.

Recevoir un compliment, ce message qui nous gratifie, et nous envoie les signaux de reconnaissance, nous permet de ressentir des sensations et une émotion agréables. Autant de facteurs qui nous boostent. A ce titre, il est donc fondamental d’apprendre à recevoir les compliments.

Plutôt que de fuir, apprenez à remercier les personnes qui vous en font. Si vous ne dîtes rien, c’est exactement comme si vous refusiez un cadeau en rajoutant un beau « Je ne t’ai rien demandé ! »

Même si vous faites partie des gens qui ont du mal à dire ce qu’ils ressentent et craignent de se dévoiler en mettant des mots sur leurs sentiments, obligez-vous à répondre simplement « Je te remercie ». Pour cela prendre une grande respiration, s’imprégner de cette énergie positive et de dire ‘Merci’ à la personne qui vous complimente. Faites en sortes que votre ‘Merci’ soit accompagné d’un sourire pour montrer que vous êtes sincère et que vous appréciez réellement le compliment. Il n’est pas nécessaire de complimenter la personne en retour.

Ceux qui ne supportent pas les compliments sont les mêmes qui ne peuvent dire « Je t’aime » et qui ne supportent pas non plus qu’on les aime…

Ensuite vous allez ajouter quelque chose de personnalisé:

  • « Je te remercie ! Ça me fait plaisir que tu l’aies remarqué »
  •  » Merci, surtout venant d’un personne comme toi qui a beaucoup de gout »
  • « Merci, je suis contente que ça te plaise »

Si c’est le cas, y associer des personnes qui vous ont (vraiment) aidée à réussir : « Merci ! Et merci de ton aide : ça aurait été moins facile sans toi … »

Une action forte pour recevoir plus de marques positives est de bien s’entourer,  cela ne sert à rien de fréquenter des personnes « toxiques », qui ne vous renvoient que des signes de reconnaissance négatifs. Mieux vaut s’en éloigner, et favoriser vos relations bienveillantes, en les nourrissant vous-même de bienveillance. A ce titre vous pouvez visualiser une vidéo sur ce sujet : Youtube

Le plus : donnez une attention particulière aux compliments qui reviennent plusieurs fois fois de personnes différentes, ils vous aideront à mieux vous connaitre.

Et vous, êtes-vous capables de dire « merci »? Merci de partager vos expériences à ce sujet.

Ma vidéo avec un invité spécial …

Interview de Nadège

Bonjour Nadège, peux-tu te présenter ? :
J’ai 38 ans, actuellement je suis clerc de notaire mais en quête d’un changement de parcours professionnel, et modèle photo depuis bientôt 2 ans.
 
Comment est venu l’idée de poser en tant que modèle photo ? ;
Je fais de la danse, du modern jazz depuis des années (tu es le photographe officiel nos spectacles depuis quelques années) et comme tu as fait un shooting photo avec une de mes meilleurs amie (le rendu des photos était juste magnifique) je me suis décidée à te demander si je pouvais poser pour toi… Et le début d’une longue collaboration à commencé avec toi 😊
Ensuite tu m’as aussi encouragé à poser avec d’autres photographes, et il y a un an et j’ai eu le  » courage  » de demander et poser avec d’autres photographes et l’expérience fut très enrichissante.
 
Dans quel style de photos tu aimes poser?
J’aime poser dans le style douceur, tendresse, fine art et Urbex et je déteste le dark, trash, le porno…
 
Qu’est ce que le fait de poser t’apporte dans la vie ?
J’ai pris confiance en moi et je continue à prendre confiance en moi de jours en jours
J’ai également fait de belles rencontres.
Je suis de moins en moins complexée et commence à m’accepter telle que je suis
 
Quel genre de photo affectionnes tu le plus ?
J’affectionne les photos douceurs, tendresse, fine art, l’urbain, le fashion, le cocooning en hiver, les photos dans la nature et l’Urbex
 
Comment choisis tu les photographes avec tu veux travailler ?
Je regarde le travail du photographe avec le rendu de ses photos, il faut qu’il y ait un bon feeling , que je sois à l’aise, surtout pas que ce soit trop sérieux 😊
Moi même, je veux apprendre à photographier un jour des modèles 🙂
 
Que ressens tu quand tu es seule face à l’objectif ?
Au début quand j’ai commencé à poser, j’étais stressée, j’avais « peur  » En janvier, j’ai fait une journée shooting avec plein de photographes, j’avais 4 ou 5 objectifs braqués sur moi et à mon étonnement, j’étais super à l’aise et depuis, plus de stress ni de peur mais un plaisir partagé entre le photographe et moi.
 
Que ressens tu quand tu vois les photos de toi suite à une séance ?
Je suis toujours curieuse du rendu des photos. Certaines photos, je les regarde plusieurs fois, avant de les apprécier…Des complexes encor ancrés… Pas facile de les effacer, mais j’y arrive petit à petit grâce à la photo 🙂
 
Comment la photo t’as permis d’avoir une nouvelle image de toi?
C’est en publiant mes photos, du retour que j’ai eu des autres photographes ou non photographe, des critiques positives, que ça m’a permis d’avoir une meilleure image de moi
Depuis quelques temps, ce sont les photographes qui viennent me demander pour poser pour eux et j’en suis plus qu’heureuse…
Je n’arrive pas encore totalement à m’accepter telle que je suis… Le nu est encore un cap difficile pour moi, mais c’est un prochain défi avec un certain photographe 😉
 
Quels sont tes prochains projets ?
Je n’ai pas vraiment de projet bien fixe, mais je sais ce que j’aimerais faire et pas faire
 
Je voulais encore te remercier car c’est grâce à toi que je suis arrivée là où je suis maintenant.
 

Merci Nadège pour m’avoir fait confiance et bravo pour ce beau chemin déjà parcouru.

N’hésitez pas à suivre Nadège sur son compte facebook :

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un shooting photo en dit long sur soi…

Lorsqu’une personne découvre les photos après un premier shooting en dit long sur soi.

En effet  si cette personne se trouve belle, qu’elle aime les photos elle a déjà une bonne estime d’elle même et de son image. A l’opposée la personne qui dit : « Je ne me reconnais pas ! C’est vraiment moi sur les photos ?  » c’est que l’image qu’elle à d’elle et comme elle se voit n’est pas en phase.

En effet l’estime de soi se construit avec la réunion de l’amour que l’on a de soi (c’est à dire s’accepter tel que je suis avec ses qualités et ses défauts) et l’image que l’on a de soi (la personne que nous rêvons d’être) :


Hélas cette estime de soi est faussée par la société dans laquelle nous vivons.
A l’air du numérique, des réseaux sociaux, nous sommes soumis à de nombreuses images de femmes aux corps et aux visages superbes. Cela à pour conséquence de créer un idéal de soi très élevé : on aimerait avoir un sourire comme cette actrice, ou de belle jambes comme ce mannequin.

En parallèle nous avons des vies extrêmement bien remplies avec des sollicitations extérieures de plus en plus nombreuses. Cela implique que nous avons moins de temps à consacrer à soi-même et à la connaissance de nous même.

Un écart se crée donc entre ce que l’on voudrait être et comment nous nous percevons à travers les « mauvais » filtres que nous sommes créés/imposés. Cela explique le fait que souvent les gens ne se sentent pas bien dans la vie qu’ils mènent et certains vont jusqu’à se créer une fausse vie sur les réseaux sociaux pour faire semblant au yeux des autres…

Que peut vous apporter une séance de Photo-coaching ? :

Une séance photo permet de jouer sur deux leviers en même temps, vous prenez du temps pour vous. Vous vous libérez de toutes contraintes extérieures, vous vous retrouvez avec vous-même pour enfin briller.

Le photographe permet de porter un regard neuf sur soi. De se redécouvrir, que ce soit par la technique photo, la gestion de la lumière, ou les poses. Le photographe saura vous mettre à l’aise et son œil saura capturer et choisir les photos qui vous valorisent (Le choix du photographe est évidement le point clé dans la réussite de cette séance photo).

En regardant les photos de son shooting on se rapproche, d’une vision de soi et de son « ideal d’image de soi » et ce à travers des portraits réalistes et naturels. J’appellerai cela une « photothérapie » bienveillante.

Les barrières que l’on se fixe tous les jours, vont se trouvés envolées quelques instant pour se sentir libre du regard des autres, de l’éducation que l’on a reçue ou tant d’autres freins du quotidien.

Faire un premier shooting va permettre d’améliorer la connaissance de soi et de prendre confiance en ses capacités, de s’affirmer en tant que femme.
Pas besoin d’avoir un physique de rêve, il faut juste avoir l’envie de se découvrir, de faire un pas pour s’aimer un peu plus.

Chaque personne a quelque chose de beau à raconter à travers l’image, alors offrez vous un nouveau regard, un moment de douceur pour révéler la femme qui est en vous.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Interview de Laure modèle photo

Bonjour Laure, peux-tu te présenter ? :

Bonjour. Je m’appelle Laure, j’ai 36 ans, je travaille dans les RH. J’ai découvert le monde de la photo en décembre 2013, et me suis vraiment lancée en tant que modèle début 2015.

Comment est venu l’idée de poser en tant que modèle photo ?

La photo m’a toujours attirée, pour plusieurs raisons. J’aime l’esthétique en général, ce qui est beau au regard, et donc j’aime voir de belles images. Ensuite c’est une activité qui peut être très artistique et variée, donc créative. L’idée est venue peu à peu. J’ai vu de belles photos de famille d’une amie, j’ai contacté le photographe, je voulais ‘essayer’. Voir ce que je donnais en photo. C’était également un défi, car je ne m’aimais pas en photo. L’exercice n’a pas été évident, mais cela m’a plu et le résultat était satisfaisant. J’ai ensuite vraiment commencé les collaborations début 2015. Petit à petit. En fonction de mes disponibilités (pas si nombreuses) et des possibilités. Au départ on tâtonne, on n’y connait pas grand chose, on a peu de contacts, on ne sait pas vraiment vers qui se tourner. Et comme je suis assez méfiante, je ne vais jamais vers quelqu’un de totalement inconnu : je regarde ce que le photographe a déjà fait, avec qui, et évidemment si son travail me plaît. Et en règle générale, je demande au moins un avis sur la personne avant d’accepter un rdv. Mieux vaut être trop prudent que pas assez. Jusqu’à présent je n’ai jamais rencontré le moindre souci et suis toujours tombée sur des personne très correctes et qui sont là pour la photo.

Dans quel style de photos tu aimes poser ?

Je suis ouverte à tous les styles (sauf vulgaire, pornographique, ou trop trash). C’est justement ce que je trouve intéressant dans ce domaine, c’est qu’on peut aller vers plein de choses différentes.

Qu’est ce que le fait de poser t’apporte dans ta vie ?

Cela apporte énormément de bienfaits : une meilleure confiance en soi, une satisfaction personnelle lorsque l’on voit le résultat, de belles rencontres et de beaux échanges, du partage, des projets, une certaine motivation. Je trouve que ça sort également vraiment du quotidien. 

Quel genre de photo affectionnez-tu le plus? Comment choisis-tu les photographes avec qui tu veux travailler ?

En fonction de ce que je vois de leur travail, et s’ils ont déjà travaillé avec quelqu’un de ‘confiance’. Maintenant que j’ai un peu plus d’expérience, j’ai forcément envie de faire du travail un peu plus poussé, différent du ‘basique’, plus riche. Au départ, on se tourne vers des choses simples. Ensuite on progresse, on évolue, on voit aussi des choses différentes. Et plus on s’y intéresse plus on découvre de possibilités. Plus on a de contacts également, donc les choses s’enchainent avec une certaine facilité en progressant.

Que ressens-tu quand tu es seule face à l’objectif ?

Question difficile lol je ne me la suis jamais posée… A mes tout débuts, je pense une certaine peur… Peur de ne pas être ‘bien’ (= jolie), peur de ne pas choisir la meilleure pose… Ensuite la peur s’est transformée en concentration sur les poses, et aujourd’hui … ça va de mieux en mieux.

Que ressens-tu quand tu vois les photos de toi suite à une séance ?

Je suis assez dure avec moi-même, j’ai souvent l’impression que ce n’est pas assez bien. Mais très souvent quand-même beaucoup de satisfaction, car il y a toujours de belles photos, un beau résultat malgré tout. Après une séance on a toujours hâte de voir le résultat en tous les cas!

Peux-tu me citer 3 choses que tu aimes et 3 choses que tu détestes ?

La communication bienveillante, la sincérité, les personnes qui s’intéressent vraiment aux autres et je n’aime pas : les gens qui se mettent ‘au-dessus’

Merci Laure pour avoir participé à cet Interview. Pour la contacter : Facebook

Ci-dessous les photos « Sortir de sa zone de confort » : shooting en plein centre ville de Bâle en Suisse.

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »2″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »0″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »20″ number_of_columns= »0″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »[Show slideshow] » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

 

10 attitudes qui montrent que vous avez confiance en vous

Voici pour moi les 10 attitudes qui montrent que vous avez confiance en vous :

1. Je me compare pas aux autres

2. Je ne m’excuse pas tout le temps

3. Je me souhaite toujours le meilleur

4. Je suis moi et je ne porte pas de masque

5. Je n’ai pas besoin tout le temps qu’on me valide mes choix

6. Je me justifie rarement car je prend des décisions en accord avec mes valeurs

7. Je ne suis pas perfectionniste

8. Je suis persévérant et patiente

9. Je me crée des possibilités en faisant des actions et j’assume les conséquences

10. Je me tiens et marche droit

Et vous avez-vous des attitudes différentes qui montrent que vous avez confiance en vous. N »hésitez pas à partager et à commenter.

 

Le cercle vertueux de la confiance en soi

Le cercle vertueux de la confiance en soi

Savoir comment retrouver confiance en soi est l’une des meilleures questions à vous poser si la confiance n’est pas encore au rendez-vous de votre vie. je vous indique dans cet article le mécanisme simple de la confiance en soi : le cycle vertueux

Retrouver confiance en soi ou augmenter cette confiance n’est pas une chose difficile si vous suivez la bonne démarche. Et l’avantage est que, une fois le système déclenché, vous ne ferez que le renforcer. C’est-à-dire accroître votre confiance en vous-même.

Regardez bien l’illustration ci-dessous pour vous assurer de comprendre ce qui sera dit dans l’article.

Retrouver confiance en Soi

La confiance en soi : elle est nécessaire dans tous les domaines de votre vie. Que ce soit pour aborder quelqu’un, demander quelque chose, entreprendre un nouveau projet, avoir confiance en soi s’impose.

En effet, elle permet d’affirmer sa personnalité, de réaliser ses projets et de vivre une vie épanouie.

Une fois que vous savez comment avoir confiance en soi, vous êtes sur de bonnes bases pour maintenir et développer cet état en vous. Parce que les mécanismes même de la confiance en soi favorisent son maintien.

Estime de soi

Elle est basée sur notre capacité à agir en fonction de nos valeurs, expériences, besoins et émotions.

C’est donc l’ensemble des capacités que nous estimons avoir en soi pour agir

Nous devons donc absolument formuler cette estime de soi de façon positive pour éviter de nous bloquer dans nos actions.

Image de soi​

L’image de soi est une représentation que l’on se fait de soi-même quant à son physique et à ses capacités dans tous les domaines…

Cette représentation subjective est un schéma mental construit sur nous-même, mais il ne correspond pas toujours à la façon dont les autres nous perçoivent (image mentale qui n’est pas toujours réaliste mais à laquelle nous croyons néanmoins)

Changer sa façon de se voir vous permet de prendre confiance en vous pour vous lancer.

Action

C’est seulement en agissant qu’on réussit et pas besoin de faire de grandes choses pour renforcer la confiance en soi.

De petites actions quotidiennes engendrent de petites réussites pour augmenter chaque jour son estime de soi et avoir une meilleure image de soi…

Quand vous réussissez, vous êtes fier et satisfait de vous-même.​

Quand vous atteignez un objectif (aussi petit soit-il) vous vous voyez comme quelqu’un de génial, et vous êtes prêts à recommencer. Ainsi de suite, vous retrouvez votre confiance en vous.

Conclusion​

Pour retrouver confiance en soi, suivez ce plan : commencez par vous fixer un petit objectif, estimez-vous capable de le faire, visualisez vous ayant atteint cet objectif (image de soi ayant réussi), passer à l’action  et félicitez-vous quand vous l’atteignez. Puis recommencez encore et encore.

C’est par l’action et les succès, aussi petits soient-ils, que la confiance viendra. L’action permet de casser le cercle vicieux du manque de confiance en soi et de créer le cercle vertueux de la création puis de l’entretien de la confiance en soi.

C’est simple. Mais cela marche : vous retrouverez confiance en vous.​

Vous voulez passer à l’action :

Contactez-moi !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Interview de Valérie du Blog : Féminin révélé

 
Le féminin révélé, c’est le tout nouveau blog tendance consacré à la beauté, à la sensualité et au bien-être de la femme.
Voici une interview avec la fondatrice et éditrice du Féminin révélé, Valérie Poller.

Bonjour Valérie, peux-tu te présenter ?
Je suis à la fois enseignante, formatrice, coach et thérapeute en EFT, praticienne en hypnose et en PNL. Je suis diplômée en lettres et en tourisme, j’ai habité de nombreuses années en Angleterre et cela a été une expérience très formatrice en terme professionnel. C’est également à ce moment-là que j’ai bifurqué vers l’enseignement.

Comment as-tu eu l’idée de faire ce blog ?
L’idée de créer ce blog est venu en parallèle à ma démarche d’évolution dans la pratique de mon métier. J’ai un besoin vital d’aider mes apprenants à acquérir une plus grande confiance en soi, à mieux gérer leur stress et à exploiter au mieux leurs ressources. Je me suis formée à différents outils de communication afin de développer au mieux mes compétences. Et considérant que j’aime beaucoup écrire, alors ouvrir un blog me paraissait évident.

Comment as-tu choisi le thème de ton blog ?
Je pense souvent aux violences faites aux femmes, ces dernières ont encore parfois du mal à trouver leur place dans la société ou à se reconstruire après certaines épreuves. Je vois beaucoup de femmes autour de moi qui sont belles, intelligentes, et qui ne demandent qu’à se révéler. Alors j’ai mis en œuvre des recherches, des réflexions, des essais, pour les guider comme des copines.

Parle-nous un peu de ton blog.
Quels sont tes projets à terme ?
Dans mon blog, je conseille des ouvrages à lire pour le développement personnel de la femme, mais aussi je livre des conseils mode, beauté, des astuces, des bons plans. A terme, j’envisage de développer les thèmes abordés, d’être plus spécifique, de donner des conseils en image et de faire du coaching en ligne.

Pour plus de renseignements rendez-vous sur son blog :
Site : http://revelees.blogspot.fr/