Écouter son corps pour avancer dans sa vie

Combien d’entre nous se plaignent de fatigues et continues à travailler (je faisais partie de ces personnes il y peu …) de douleurs sur différentes parties de leurs corps et avec un moral au plus bas.

  • J’étais au restaurant la semaine dernière avec un ami et qui a choisi une boisson gazeuse d’une grande marque connue (bravo la pub) et un menu sans légumes pour repas …
  • Au cours de ce déjeuner me dit qu’il a depuis quelques temps des remontés gastrique et va surement consulter un médecin pour lui prescrire un médicament anti-remontés …
  • Je lui dis, c’est Top tu as un beau message de ton corps pour te dire que tu as un trop plein et donc à toi de l’écoute et d’arrêt ce genre de boisson et changer un peu ton alimentation.
  • Il m’a répondu : « c’est simplement le stress et rien de plus » et il a changé de conversation.
  • C’est surprenant pour une personne qui fait du diabète et qui à 1 an a fait un AVC avec perte de l’usage d’un œil de 80%…

Que faites-vous dans ces moments-là ?

Votre corps vous envoie des messages : fatigues, mal à un endroit, éruption cutanée et autres phénomènes. Vous pouvez décider de masquer ces messages par des médicaments qui vont soigner les symptômes mais très rarement la cause

Prenons le parallèle avec une automobile :

Ton voisin vient sonner chez toi pour t’avertir que tu as oublié d’éteindre les phares de ta voiture. Si tu ne lui ouvre pas, celui-ci va attirer ton attention en te téléphonant ou il reviendra sonner plus tard non pas pour t’embarrasser mais plutôt parce qu’il t’apprécie en tant que voisin et qu’il veut t’aider. Si tu te bornes à ne pas vouloir agir, c’est toi qui trouvera la batterie de ta voiture à plat le lendemain matin ! Si tu fuis le premier message de ton corps ou si tu ne le comprends pas, ton corps t’en enverra un autre et un autre encore plus fort et ce, jusqu’au jour où elle te fera arriver quelque chose d’assez puissant pour te secouer et provoquer une réaction en toi : un cancer, un AVC, une crise cardiaque. Et si tu refuses encore de réagir tu en mourras, tout comme la batterie de ton automobile.

Combien de personnes après ce genre d’accident change leur point de vue sur leur vie

Alors ne serait-il pas plus sage d’être plus attentif, plus alerte et plus à l’écoute des messages de ton corps avant qu’il ne soit trop tard ?

Arrivez-vous à lâcher prise et accepter que votre corps vous demande du repos ? Ou, est-il difficile pour vous de vous arrêter pour prendre soin de vous ?

Merci de me laisser vos commentaires

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *